Home / Actualité / Haiti politique: le Sénateur zokiki n’accordera aucune chance à Fritz Jean

Haiti politique: le Sénateur zokiki n’accordera aucune chance à Fritz Jean

zokikiLe premier ministre nommé, Fritz Alphonse Jean, n’est pas au bout de ses peines dans sa difficile marche vers une installation à Primature haïtienne. La plupart des membres du bloc majoritaire à la Chambre des députés et du bloc minoritaire au Grand Corps semblent plus décidés à le renvoyer dans ses occupations à Sainte-Suzanne que de laisser diriger le cabinet ministériel qu’il a composé pour aller chercher un vote de confiance pour la déclaration de sa politique générale.

Comme tous ses confrères du bloc minoritaire au sénat, Jean Renel Sénatus n’est pas prêt à accorder une toute petite chance à l’ex gouverneur de la Banque Centrale. Selon l’ancien commissaire du gouvernement de Martelly-Lamothe, l’économiste Fritz Jean n’a pas été nommé d’une manière régulière, puisque le président Privert n’a pas consulté le président du sénat, comme le stipule la constitution.
« Nous ne participerons même pas au débat. Notre groupe demandera d’aller directement au vote afin d’en finir rapidement », a déclaré l’actuel président de la commission justice-sécurité et défense du sénat.

Notons que depuis le 14 février, le sénat de la république n’a pas de président à la tète du bureau. Le président provisoire, Jocelerme Privert, a donc engagé des consultations avec le vice-président, Ronald Laréche. Ce qui a fortement déplu aux ténors du bloc minoritaire comme Youd Latortue, Cari Murat Cantave et Jean Renel Sénatus.

Source

Check Also

Diaspora haitienne: vaches à lait du gouvernement haïtien.

Autrefois, avoir un fils ou un membre de famille à l’étranger était une garantie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *