Home / Actualité / Haïti/Elections: Vers la commission de vérification ou l’exclusion de Jovenel Moïse

Haïti/Elections: Vers la commission de vérification ou l’exclusion de Jovenel Moïse

Evel Fanfan de Pitit Dessalines, Yvon Feuillé de Fanmi Lavalas, Eric Jean Baptiste de Mas et de G8, Gérald Germain de Lapeh dont le candidat fait partie également du G8, Pierre Espérance de RNDDH, Sampeur Jacques du G30, Daly Valet, et Denise Poulard de l’Exécutif sont les membres d’une pré-commission qui devra soumettre ce mercredi les termes de référence pour la formation de la fameuse commission de vérification des élections de 2015.

Rencontre-au-Palais-National-2-960x380

Tandis que le président provisoire Jocelerme Privert avait indiqué bien avant que ces termes étaient déjà en cours d’élaboration par une autre équipe.

La composition de cette pré-commission avec des entités de la grande famille lavalassienne prouve clairement, selon certains observateurs, le chemin que veulent prendre le locataire provisoire du Palais présidentiel et son équipe : l’exclusion pure et simple du candidat de PHTK, Jovenel Moïse, qui fait peur sans doute à la classe politique.

Daly Valet, propriétaire de Radio Trans Inter, conseiller politique de Privert et ancien chef de campagne de Moïse Jean Charles, est le « band leader » qui prepare la comédie musicale à laquelle seules les personnes qui sont contre le PHTK, et donc les anti-Jovenel Moïse, auront à jouer les meilleurs rôles comme acteurs. C’est du moins ce qu’estiment plus d’un.

Tout semble avoir été bien orchestré mardi au Palais présidentiel lors d’une rencontre. Une rencontre boudée entre autres par le Kid, le PHTK naturellement, le MOPOD et les autres membres du G8 (Sauveur Pierre Etienne, Samuel Madistin, Jean Henri Céant, Mario Andrésol et Steven Benoit). Ces entités refusent de suivre le président Privert dans sa voie qui, selon elles, conduit inévitablement à la perdition.

Dans la lettre d’invitation à cette rencontre, il était question entre autres de « finaliser le processus visant le mode de composition et la définition des termes de référence de ladite commission ». Aucune documentation pertinente sur les conditions de démarrage et de poursuite dudit processus n’est acheminée aux structures politiques dont le MOPOD qui le dénonce. Qui feront partie de cette commission de vérification ? Sera-t-elle réellement indépendante ?

Par Yves-Narly Alexis

Source

Check Also

Diaspora haitienne: vaches à lait du gouvernement haïtien.

Autrefois, avoir un fils ou un membre de famille à l’étranger était une garantie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *