Home / Actualité / Les Politiciens dominicains rejettent la demande d’aide électorale d’Haïti.

Les Politiciens dominicains rejettent la demande d’aide électorale d’Haïti.

Beaucoup de politiciens dominicains appellent leur pays à rejeter la demande d’Haïti pour la République dominicaine de lui fournir une assistance technique dans les prochaines élections présidentielles.

La possibilité que la République dominicaine et Haïti signeront l’accord de coopération bilatérale en matière électorale a été annoncée par la Commission électorale centrale dominicaine (JCE) la semaine dernière. Ce fut la première fois dans l’histoire politique dominicaine que les Haïtiens avaient appelé à une collaboration sur les questions électorales.
Les opposants à une telle collaboration disent que la République dominicaine devrait laisser Haïti être conseillé par les organisations internationales qui sont habituellement impliqués dans ses élections, comme l’OEA.
« Il y a beaucoup de suspicion sur l’élection en Haïti et la République dominicaine, l’État dominicain et ses institutions doivent préservées une distance dans le développement des événements politiques en Haïti»,
Pelegrin Castillo, candidat à la présidentielle passée de la Force nationale progressiste (FNP), a appelé « une erreur colossale ».

« Le dernier pays qui devrait être impliqué dans ce rôle en Haïti est la Dominicanie. Haïti est un État défaillant, qui n’a aucun moyen d’organiser des élections crédibles, » at-il dit.

Il a fait valoir qu’il y a de très fortes ressentiments historiques contre les Dominicains en Haïti, donc il n’y a aucun moyen qu’un processus électoral qui ne coure pas un risque élevé d’être visés par des allégations selon lesquelles les dominicains auraient manipulés les résultats pour imposer leurs candidats de préférences.

En ce qui concerne le secrétaire général du Parti révolutionnaire moderne (PRM), Jésus Vasquez,  la seule chose que le Conseil électoral dominicain (JCE) va faire est «préparer Haïti pour des fraudes »

Beaucoup sont d’accord que si le gouvernement dominicain a un certain soutien technique et technologique à faire, il devrait le faire à travers les organisations interaméricaines et régionales.

Source

Check Also

Gros dossier : Men pouki rezon americain pa vlé bay Haiti kob anko.

Gros dossier : Men pouki rezon americain pa vlé bay Haiti kob anko ~ ~~ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *