Home / Actualité / République Dominicaine: plus question d’haïtiens illégaux ?

République Dominicaine: plus question d’haïtiens illégaux ?

rdL’année dernière, à pareille époque, le nombre d’haïtiens qui tentait d’entrer illégalement en République Dominicaine était déjà considérable (10 à 15,000 environ), mais pendant que les relations entre les deux pays sont au point mort, le nombre a grimpé à 40.000. C’est ce qu’a fait savoir le major-général José Eugenio Matos De la Cruz mardi dernier.
Selon lui, ils ont pu arrêter et rapatrier ces illégaux grâce à 3.000 hommes déployés sur les frontières en trois groupes de brigade.
Dans son point de presse, il a expliqué que plusieurs institutions dominicaines aimeraient que le nombre de brigadiers soit augmenté dans les jours qui viennent afin que les haïtiens illégaux n’échappent plus aux autorités dominicaines.
Plus loin, le Major-Général a confirmé qu’à la demande des commandants des brigades, le ministère de la défense leur a donné un support aérien permettant à un hélicoptère de survoler la frontière en permanence, ce qui vient confirmer les dires des haïtiens constatant des avions de guerre aux abords de la frontière.
D’un autre côté, plus précisément à Antigua, les chanceliers Duly Brutus et Navorro Garcia se sont rencontrés pour un retour au bon fonctionnement des deux pays.
Rencontre au cours de laquelle le chancelier Brutus a profité pour inviter les dominicains à venir investir dans le pays, plus précisément dans le Nord-Est, car selon lui les investissements peuvent résoudre le problème de l’émigration illégale des haïtiens.
Navarro Garcia, qui a partagé l’avis de son homologue, a fait remarquer à M. Brutus que seule une bonne communication entre les deux parties garantira une bonne relation.
A rappeler qu’au cours de cette rencontre le vice-chancelier dominicain et l’ambassadeur haïtien au Guatemala étaient présents.

© Luckenson Jean Claude

Source : Mag Haiti

Check Also

Chili : Joane Florvil a été tabassée par les policiers avant sa mort.

Sergio Sánchez, directeur de l`Hôpital d`urgence d`Assistance publique « Posta Central » a révélé à la Commission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *