Home / Actualité / Selon conatel la population se fait escroquer par Digicel et Natcom

Selon conatel la population se fait escroquer par Digicel et Natcom

Selon une étude menée par le Conseil National des Télécommunications (CONATEL), dont les résultats ont été rendus publics le lundi 16 mai 2016, l’institution régulatrice de ce secteur a enfin avoué que les deux compagnies de téléphonie en Haïti ne jouent pas franc-jeu.

di6
Credit : maghaiti.net

D’après le tableau de tarifs des deux géants, il a été prouvé que les clients haïtiens sont surfacturés par rapport à la majorité de leurs services, les SMS, les appels locaux et internationaux. Ce rapport a tout simplement été publié sur les réseaux sociaux sans explications et sans commentaires, comme si c’était un détail que la population devrait prendre à la légère.

Pour l’instant, l’action publique n’a pas encore été mise en mouvement contre ces deux compagnies, qui selon l’organe régulateur, commettent des infractions graves sur le marché. Selon quelques internautes préoccupés et révoltés par cette découverte, les responsables de CONATEL agissent comme de simples citoyens, dénonçant uniquement ces manoeuvres frauduleuses.
Tandis que des milliers de personnes déplorent depuis plusieurs années la mauvaise qualité de service des compagnies de téléphone, l’Etat Haïtien n’a jamais pris des mesures concrètes pour protéger les consommateurs haïtiens. D’ailleurs le gouvernement détient 40% des actions de Natcom et aurait bénéficié d’un support économique assez important de la part de concurrence.
Maintenant, les questions qui se posent: Depuis combien de temps ces deux institutions commettent leurs forfaits? Comment les autorités vont-elles procéder pour exiger aux compagnies téléphonies de dédommager leurs clients? Que faire pour éviter ce genre d’actions malhonnêtes dans le futur?

A rappeler que qu’une organisation dénommé Tèt Kole pou yon Nouvèl Ayiti (TKNA) a déjà organisé plusieurs Sit-in devant les locaux de Digicel pour dénoncer les effets négatifs des antennes de cette institution sur la population haïtienne. Les contestataires accusent Digicel de passer à la facturation à la minute sans avertir sa clientèle, de surfacturer chaque service et d’envahir les clients avec des messages sans intérêts. Ils dénoncent aussi le que CONATEL n’exerce pas son pourvoir de contrôle et ne joue pas non plus son rôle d’arbitre dans la concurrence.

di4

Source

Check Also

Diaspora haitienne: vaches à lait du gouvernement haïtien.

Autrefois, avoir un fils ou un membre de famille à l’étranger était une garantie de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *